25.08.2022
Une personne est en train d'analyser des documents

Obtenir un crédit en Suisse est très commun, toutefois, afin d’éviter le surendettement, la confédération a imposé des lois et des procédures strictes que les établissements bancaires se doivent de respecter lors d’un traitement d’une demande de crédit. Voici les raisons les plus courantes d’un refus de financement.

 

Le budget

Selon la LCC et pour éviter le surendettement, les banques se doivent de calculer avec précision votre budget. Toutefois chacun des établissements de financement à ses propres moyens de calculer un budget. Ainsi il se peut que vous soyez refusé pour une question de budget auprès de la banque X mais que la banque Y puisse accepter votre dossier.

A savoir que pour les indépendants, les banques se basent sur votre décision de taxation fiscale, et non pas votre déclaration d’impôt.

 

Conditions non remplies 

Autre raison d’un refus, vous ne remplissez pas les conditions de l’établissement financier en question et/ou il manque des informations ou documents pour traiter votre demande de crédit. Voici quelques exemples de refus immédiat :

  • Âge minimum non atteint (à partir de 18 ans, généralement 20 ans)
  • Temps d’essai non terminé (selon contrat de travail ou CCT)
  • Bénéficiaire de PC famille
  • Chômage
  • Revenu mensuel net en dessous de 2'500 CHF

Mais aussi, à cause de conditions spécifiques de certaines banques non remplies, par exemple certaines d’entre-elles n’acceptent pas les indépendants.

 

Citoyenneté

Un refus peut aussi survenir à cause de votre permis de séjour, trop récent. En effet, il est nécessaire d’avoir au moins :

  • 6 mois de permis B
  • 3 ans de permis G
  • Cartes de légitimation (A-F) si en Suisse depuis au moins 3 ans

Si toutefois vous êtes par exemple détenteur d’un permis de séjour G mais que par le passé vous aviez un permis B ou C, il vous est possible d’obtenir un prêt, pour autant qu’il n’y a pas eu de coupure entre les deux permis de séjour.

 

Solvabilité

C’est généralement là-dessus que se portent le plus de refus. Ces derniers peuvent survenir de plusieurs endroits :

  • L’extrait des poursuites
  • La CRIF
  • La ZEK
  • Les registres internes des banques

Chacun de ces registres de solvabilité sera consulté par l’établissement auprès duquel vous faites votre demande de crédit. Chacun de ses registres détient ses spécificités propres qui sont importantes à connaître. En résumé :

  • Pour le registre des poursuites, toutes vos poursuites doivent être payées et radiées.
  • Pour le registre CRIF, c’est un peu particulier, si votre score est en dessous de 400 points, il vous sera concrètement très difficile de trouver un prêt et dans le cas où vous en trouvez un, vos conditions (taux d’intérêts, montant, etc…) seront très mauvaises. La banque ne souhaite pas prendre de risque.
  • Le registre ZEK lui, répertorie toutes les opérations liées au crédits, cartes de crédit et leasing d’une personne.
  • Les registres internes sont propres à chaque banque

Ces registres ont deux objectifs principaux :

  • Empêcher le surendettement
  • Protéger les établissements de financement contre des mauvais payeurs

 

La solution pour éviter un refus de crédit

Il est important de faire un check complet de vos données de solvabilité avant de faire une demande de crédit. Chez Solvable, nous sommes experts dans ce milieu depuis 2013. Nous analysons et nettoyons vos registres de solvabilité afin de vous permettre, notamment, de maximiser vos chances d’obtenir un crédit. Nos prestations pour notre service ZEKA VISTA :

  • Analyse de vos différents registres de solvabilité
  • Nettoyage de vos différents registres de solvabilité
  • Modifications de vos codes négatifs ZEK
  • Amélioration de votre score CRIF
  • Suppression de vos poursuites
  • Service client disponible pour toutes vos questions

N’attendez plus et faites votre demande dès maintenant au 021 620 60 00 ou directement en ligne en 2 minutes et nos conseillers vous recontacterons à votre convenance.

 



Comment réduire le montant de ses dettes ?

Réduire le montant de ses dettes et une aventure difficile, pénible, et parfois, demander de l'aide et la solution la plus simple pour commencer à retrouver un équilibre financier.

 

Lire la suite...

Les dettes, un tabou en Suisse ?

Parler d’un sujet comme l’argent est encore un sujet bien tabou en Suisse. Beaucoup de personnes n’osent simplement pas en parler à cause de la situation générale de notre pays et du regard des autres. Nous vous proposons quelques conseils pour aborder le sujet ainsi que nos solutions. 

Lire la suite...

La faillite personnelle, comment s'en sortir ?

En Suisse, il existe une option pour les personnes et les sociétés endettées, appelée la faillite. Il faut cependant remplir quelques conditions particulières pour y avoir recours.

Dans cet article, nous revenons en détail sur cette option, ses avantages et ses inconvénients.

Lire la suite...

50% des jeunes suisses en difficulté avec leurs factures

En Suisse, il est estimé que 47% des jeunes de 18 à 25 ans auraient des difficultés à payer leurs factures, notamment dans les domaines de la télécommunication, de la santé (assurances-maladies et médecins) mais également des achats sur internet. 

D’autre part, 80% des adultes victimes de surendettement ont contracté leur premier emprunt avant leurs 25 ans. 

Lire la suite...

Mon extrait de l'office des poursuites en ligne

Il est maintenant possible de commander votre extrait de l'office des poursuites en ligne.

Simplifiez-vous la vie. Pas besoin de vous déplacer. Faites la commande de votre extrait des poursuites en ligne.

Lire la suite...

Articles les plus récents

Mon crédit est refusé, existe-t-il une solution ?

Obtenir un crédit en Suisse est très commun, toutefois, afin d’éviter le surendettement, la ...

Lire la suite...

Comment comprendre la ZEK ?

Si vous avez effectué une demande de crédit, de leasing ou possédez plusieurs cartes de crédi ...

Lire la suite...

Faire une demande de crédit avec des poursuites. Possible ou pas ?

Vous avez des poursuites et vous voulez faire un Lire la suite...